Une famille d'artistes

La famille d’un certain Jean-Pierre GOS, originaire de la Drôme - Montclar, près de Die, s’est installée à Genève au milieu du XVIIIe siècle, à la suite de la révocation de l’Edit de Nantes (1685).
Composée de huit enfants, elle compte plusieurs artisans et artistes de renom, dont un Pierre GOS (1753-1834), Maître graveur et peintre sur émail qui fut reçu ainsi que ses enfants à la Bourgeoisie de Genève,
le 20 avril 1791.

De cette lignée « GOS », descendent des artistes réputés:
Albert et ses fils François, Charles et Emile.

Tous ont marqué d’un sceau talentueux, leur époque.

Albert Gos

1852 – 1942

Peintre, dessinateur, violoniste, écrivain, est connu par ses paysages alpestres, ses barques du Léman, ses grandes compositions romantiques. Musicien virtuose, « il interprète » ses tableaux, anime les fêtes villageoises, ainsi que les fêtes populaires, tout en recueillant thèmes et mélodies.

Charles Gos

1885 – 1949

Fils d’Albert est écrivain distingué et alpiniste. Prix annuel de la langue française par l’Académie du même nom en 1946. Nombreux livres sur la montagne, des souvenirs militaires et un scénario de film : « La Croix du Cervin ».

Renée Gos

1881 – 1971

Nièce d’Albert en ligne directe, est journaliste indépendante et connue sous le nom de plume de CHIFFON.  Elle fut chroniqueuse dans divers journaux suisses. Auteure de contes et saynètes, de billets d’humeur, elle participa activement au progrès de la cause féminine.

François Gos

1880 – 1975

Fils d’Albert est peintre dessinateur, sculpteur, affichiste et écrivain. Cofondateur de l’Ecole d’art de Lausanne - Suisse - est un artiste à la longue et prolifique carrière, au service d’une nature longuement observée ; un coup de crayon rapide, un pinceau alerte et décisif pour des œuvres fortement structurées.

Emile Gos

1888 – 1969

Fils d’Albert est photographe, écrivain, alpiniste. Son atelier de Lausanne - Suisse - était connu et ses photographies ont illustré plusieurs ouvrages sur la montagne ou autres domaines de prédilection en rapport avec son art, pour lesquels il reçut de nombreuses récompenses. A tourné avec son frère Charles le film : « La Croix du Cervin ». Publication : « Souvenirs d’un chasseur d’images » (1982).

Les illustrations provienent de :

  • Archives familiales
  • Médiathèque - Martigny
  • Musée d'art et d'histoire - Genève
  • Musée alpin - Zermatt
  • André Groux - Lausanne